Les chercheurs, gouvernance et choix des essais

Quelques visages du réseau

Pr. Odile Launay

Membre spécialisé dans les études cliniques de vaccins, infectiologue, Professeur des Universités à l’Université de Paris et Praticien Hospitalier à l’Hôpital Cochin à Paris. Elle coordonne le centre d’investigation clinique (CIC) Cochin Pasteur et le réseau français de recherche clinique en vaccinologie (I-REIVAC). Elle a été de 2007 à 2016 au Comité Technique des Vaccinations, vice-présidente de 2011 à 2016. Ses recherches portent sur la vaccination des populations particulières, y compris la vaccination des femmes enceintes, afin de mieux préciser l’intérêt et les risques potentiels de la vaccination dans ces populations. Ses travaux ont donné lieu à de nombreuses publications scientifiques dans des revues internationales à comité de lecture. Elle est très fortement impliquée dans l’enseignement de la vaccinologie pour la formation initiale des étudiants en santé (étudiants en médecine, en pharmacie et étudiants infirmiers) à l’Université de Paris, étudiants du DESC/DES de maladies infectieuses dans différents Masters et en formation continue par l’enseignement dans de nombreux DU et DIU.

Pr. Eric Tartour

Professeur d’Immunologie à l’Université de Paris et chef du service d’immunologie biologique à l’hôpital Européen Georges Pompidou. Il y a créé une plateforme d’immunomonitoring en collaboration avec le CIC de vaccinologie (Pr O Launay) pour la détection des réponses lymphocytaires T lors du suivi des protocoles vaccinaux et d’immunothérapie. Au cours de ces dernières années, les réponses cellulaires contre différents vaccins dirigés contre la grippe, le paludisme et différents cancers ont été analysées sur cette plateforme. Il a par ailleurs mis au point le test Fluorospot aujourd’hui commercialisé pour la caractérisation de la fonctionnalité de ces lymphocytes T. Par ailleurs, au sein de son équipe INSERM (PARCC INSERM U970) il a montré le rôle d’une nouvelle population de lymphocytes T présente dans les tissus dans l’efficacité de différents vaccins muqueux dirigés contre des cancers associés aux papillomavirus « .


Maitre de Conférence des Universités et Praticien Hospitalier en Génétique Moléculaire, elle enseigne la génétique à la Faculté de Pharmacie de Paris, conduit une activité de recherche à l’Institut Cochin sur la génétique des tumeurs rares, et exerce une activité de diagnostic à l’hôpital Cochin. Responsable du Centre de Ressources Biologiques (CRB) du site Cochin. Elle coordonne les activités liées à la préparation des ressources biologiques par les CRB et laboratoires de biologie médicale dans les différents centres participant aux essais cliniques vaccinaux COVID-19 pour (1) mener à bien ces essais en répondant aux besoins de la plateforme d’immunomonitoring coordonnée par le Pr Eric Tartour et (2) permettre la constitution d’une bio-banque destinées à la réalisation d’études ultérieures.

Dr. Liem-Binh Luong

Médecin adjoint au CIC Cochin Pasteur, Liem Binh Luong Nguyen est infectiologue, diplômé de l’université de Harvard en santé publique et ancien élève de l’École Normale Supérieure.

Dr. Olivier Saint-Lary

Elisabeth Botelho-Nevers est infectiologue (PUPH en maladies infectieuses et tropicales) au CHU de Saint-Etienne. Elle est responsable de l’axe vaccinologie du CIC 1408, Inserm et appartient à l’équipe GIMAP du CIRI Inserm, U1111, CNRS, UMR530. Membre du I- REIVAC, elle est impliquée dans l’investigation clinique de plusieurs essais vaccins dont les vaccins COVID-19 et assure pour le COVIREIVAC la coordination de l’essai CoviCompare Janssen. Elle participe aux conseils scientifiques de plusieurs études de COVIREIVAC. Avec son équipe elle mène des travaux sur les facteurs associés à la participation aux essais cliniques vaccinaux.

Dr. Olivier Saint-Lary

Docteur en Santé publique – Epidémiologie, elle est depuis 1999 Ingénieure de Recherche à l’Inserm US19-SC10, biostatisticienne spécialisée en méthodologie et statistiques des essais cliniques et vaccinaux en maladies infectieuses.   Pour la recherche académique sur la COVID-19, elle coordonne la méthodologie et les biostatistiques des essais CoviCompare, et est en charge à l’US19 de l’essai CoviCompare-P et d’études épidémiologiques d’estimation de l’efficacité vaccinale en vie réelle.

Dr. Olivier Saint-Lary

Dr Paul Loubet, Médecin spécialiste en Maladies infectieuses et Tropicales (CHU de Nîmes, Université de Montpellier, Inserm 1047). Co-coordinateur de la cohorte COV-POPART.Investigateur principal du CHU de Nîmes pour les essais COVI-COMPARE-P et ARN combi.

Le comité de pilotage et le choix des essais

Le comité de pilotage d’ireivac fixe ses objectifs scientifiques annuels, s’assure du développement du réseau, étudie et valide la pertinence des projets qui lui sont soumis. Les compétences de ses différents membres sont complémentaires afin d’adresser toutes les dimensions indispensables pour une recherche clinique de qualité sur les vaccins. Chaque membre du comité de pilotage est référent ou co-référent du réseau dans un domaine.

Il est composé de :

  • Odile Launay, infectiologue, Professeur des Universités à l’université de Paris et Praticien Hospitalier à l’hôpital Cochin, coordinatrice du réseau et référente recherche clinique
  • Claire Rekazewicz, pour la coordination du réseau I-Reivac
  • Caroline Brassart, pour la coordination du réseau Covireivac
  • Florence Galtier, responsable médicale du Centre d’Investigations Cliniques du CHU de Montpellier, co-référent sur la vaccination des populations particulières
  • Philippe Vanhems, épidémiologiste, Professeur des Universités et Praticien Hospitalier aux Hospices Civils de Lyon, référent sur l’évaluation de l’efficacité vaccinale et la pharmaco-épidémiologie
  • Pierre Verger, directeur de l’Observatoire Régional de la Santé PACA , référent sur la dimension sciences sociales
  • Jeremy Ward, sociologue pour le Groupe d’Etude des Méthodes de l’Analyse Sociologique de la Sorbonne, spécialisé dans la prévention des risques épidémiques et sur la vaccination plus spécifiquement.
  • Catherine Mutter, Médecin Délégué au Centre d’Investigation Clinique des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
  • Paul Loubet, médecin spécialiste en Maladies infectieuses et Tropicales au CHU de Nîmes. Co-coordinateur de la cohorte COV-POPART et investigateur principal pour les essais COVI-COMPARE-P et ARN combi.
  • Anne Conrad, Lyon
  • Liem Binh Luong, médecin adjoint au CIC Cochin Pasteur, et infectiologue, diplômé de l’université de Harvard en santé publique et ancien élève de l’École Normale Supérieure.
  • Elisabeth Botelho-Nevers, infectiologue au CHU de Saint-Etienne et est responsable de l’axe vaccinologie du CIC. Coordinatrice de l’essai COVI-COMPARE-J.
  • Eric Tartour, Professeur d’Immunologie à L’Université de Paris et chef du service d’immunologie biologique à l’Hôpital Européen Georges Pompidou, référent sur les marqueurs de la réponse immunitaire.

Membres invités :

  • Béatrice Parfait, directrice adjointe du Centre de Ressources Biologiques de l’Hôpital Cochin, référent sur les biobanques
  • Christian Dualé, médecin délégué au Centre d’Investigation Clinique du CHU de Clermont-Ferrand, référent sur les dimensions qualité et éthique
  • Régis Hankard, Professeur de Universités en Pédiatrie chez Université De Tours-CHU Tours, représentant PedStart
  • Florence Flamein, Pédiatre Néonatologue au Centre d’Investigation Clinique PEDSTART medical coordinator
  • Catherine Bilger, Médecin spécialisée en santé publique et en maladies infectieuses, occupe le poste de responsable du département Innovation de l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes
  • Inmaculada Ortega-Perez, Chargée de mission-département innovation de l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes

Un comité opérationnel suit par ailleurs le bon déroulement des différentes études.

Conseil scientifique

Un conseil scientifique international indépendant éclaire par ailleurs le réseau sur les enjeux scientifiques de la recherche sur les vaccins et donne son avis une fois par an sur la pertinence du programme scientifique du réseau.

Il est composé de

  • Geert Leroux-Roels, qui le préside, fondateur du centre de vaccinologie au département chimie clinique, mircobiologie et immunologie à l’université de Gand, professeur émérite
  • Marc Bonneville, vice-président scientifique et médical de l’Institut Mérieux et président de l’Alliance pour la Recherche et l’Innovation dans les industries de Santé
  • Paolo Durando, docteur en vaccinologie, directeur de l’école doctorale de médecine du travail de l’université de Gêne
  • Isabelle Parent, médecin de santé publique et responsable d’unité infections respiratoires et vaccinations à la Direction des maladies infectieuses à Santé publique France
  • Sodiomon Sirima, expert en recherche clinique et Directeur scientifique au Groupe de Recherche Action en Santé (GRAS), au Burkina Faso
  • Pierre Van Damme, professeur au sein de la Faculté de médecine et des sciences de la santé (VAXINFECTIO) à l’Université d’Anvers, directeur du Centre d’évaluation de la vaccination et spécialiste en épidémiologie des maladies infectieuses et vaccinologie. Il a mené plus de 350 essais vaccinaux à ce jour.

En 2020, dans le cadre de la pandémie de Covid-19, la cellule interministérielle en charge de la lutte contre le Covid-19, en lien avec le Comité Analyse Recherche et Expertise, chargé d’éclairer le gouvernement sur les diagnostics et les traitements, avait mis en place un comité scientifique sur les vaccins covid-19, présidé par Marie-Paule Kieny, virologue, vaccinologiste et experte en santé publique, directrice de recherche à l’Inserm. La plateforme i-reivac a travaillé en étroite collaboration avec ce comité vaccin dans le cadre du projet covireivac pour :

  • d’une part concentrer ses interactions avec les industriels sur de possibles essais en France sur les vaccins les plus prometteurs
  • d’autre part focaliser le montage de projets d’essais académiques sur des questions de recherche complémentaires à celles déjà en cours de traitement