Pourquoi se faire vacciner ?

Se faire vacciner, c’est se protéger soi, mais aussi protéger ceux qui nous entourent. Plus une collectivité compte de personnes vaccinées, plus elle prévient les risques d’épidémies. La vaccination permet de sauver des millions de vie chaque année et aide à éliminer des maladies dans de nombreuses régions du monde.

Au niveau individuel, lors d’une vaccination, un microbe (bactérie, virus) rendu inoffensif ou une sous unité de ce microbe est introduit dans notre corps. Il ne nous rend pas malade mais permet à notre système immunitaire de fabriquer des anticorps pour le neutraliser. Si plus tard nous sommes exposés de nouveau à ce microbe, notre système immunitaire le reconnaît tout de suite et l’élimine rapidement avant que nous tombions malade et puissions contaminer les autres.

Au niveau collectif, la vaccination limite la circulation du germe, en particulier pour les virus comme le SARS-CoV-2 qui se transmettent facilement d’une personne à une autre. En complément des gestes barrière, en plus de protéger les personnes vaccinées, la vaccination permet aussi de protéger les personnes qui ne peuvent pas être vaccinées (personnes souffrant de graves maladies par exemple) ou dont le système immunitaire est trop affaibli pour que la protection du vaccin soit pleinement efficace, dont les personnes âgées et immunodéprimées.

infographie présentant le fonctionnement de la vaccination
En savoir plus

Bien qu’il n’y ait pas encore de vaccin Covid-19, la Haute Autorité de Santé travaille sur plusieurs scénarios de vaccination envisageables en France. La HAS envisage déjà les populations considérées comme prioritaires pour la vaccination en fonction de ce situations différentes.

Pour aller plus loin